Clôture de l’atelier sur les droits humains : Des femmes s’engagent à mener des actions de plaidoyer pour le développement de Kisenso

0
71

 

L’atelier de formation des femmes maraichères et vendeuses de Kisenso a clôturé ses portes, jeudi 8 juin dernier. Plus de 50 femmes de cette partie de la capitale se sont engagées à organiser des séances de restitution à leur base, sur les questions de genre et droits humains.

Dans son mot de clôture, Mme Patricia Onden du Comité National Femme et Développement, Conafed a indiqué que les femmes leaders qui représentent chacune, un quartier vont jouer le rôle de paires éducatrices. Ces dernières vont à leur tour, sensibiliser leur base respective. Elle a en outre reconnu la capacité de ces femmes en tant que leaders et facilitatrices, capables de relayer le message qu’elles ont appris au cours de ces travaux de 3 jours, sur l’approche axée sur les droits humains « HRBA ». Une approche purement « Actionaid ».

A en croire la facilitatrice, ces femmes sont également capables de discuter avec les autorités locales sur les réalités qu’elles vivent sur terrain ; être en mesure d’informer, de discuter entre elles ; d’identifier différents problèmes rencontrés, etc.

Rappelons que cet atelier qui s’est ouvert le 6 juin dernier a eu comme objectif principal, de familiariser les femmes à l’approche axée sur les droits humains « HRBA » ainsi qu’aux différents outils participatifs qu’elles utiliseront dans le cadre du processus de réflexion-action.

Par Génie Mulobo

LEAVE A REPLY