17 Décembre 2019 – 17 Janvier 2020 : Le CONAFED lance la campagne « Ville Sûre : TO TOSA »

Le Comité National Femme et Développement (CONAFED) a lancé mardi 17 décembre 2019, la campagne « Villes Sûres dénommée : « TO TOSA ». Cette campagne consiste à sensibiliser la population sur les bonnes pratiques de la vie dans les milieux publics, précisément le transport en commun, les arrêts de bus, les parkings et autres pour lutter contre les violences faites aux femmes, et aider à améliorer la sécurité, la mobilité et l’accès aux services publics. Cette campagne est focalisée dans trois communes à savoir, celle de Matete, de Lemba et de Kisenso.

C’est le représentant de la ministre du Genre, Famille et Enfant, M. Michel Salumu qui lancé officiellement cette campagne. Il était accompagné du représentant de la ministre en charge des Personnes vivants avec handicapes ; du Bourgmestre de la commune de Kisenso ; des représentants du service de formation de la Monusco ; du Représentant pays Actionaid RDC et de la Secrétaire Permanente du CONAFED, Mme Jeanne Nzuzi.

Pour une durée d’un mois, la campagne « TO TOSA » est lancée le 17 décembre 2019 et se clôture le 17 janvier 2020. Elle a débuté par une formation en faveur des membres de l’Association des Chauffeurs du Congo (ACCO) et les leaders femmes et hommes de Kisenso avec la facilitation des membres de l’équipe de la coordination de la Monusco. Ces acteurs formés vont répercuter leurs connaissances au niveau de la communauté à la base.

Le Représentant Pays d’Actionaid, M. Saani Yakubu a indiqué qu’une ville sûre a besoin d’être sécurisée. « C’est pourquoi nous avons étendu nos interventions pour avoir une sécurité dans le transport en commun », a-t-il souligné. Il a demandé à la population de respecter la campagne « TO TOSA » pour le bien être de tous.

Dans son adresse, la Secrétaire Permanente du CONAFED, Mme Jeanne Nzuzi a fait savoir que cette campagne s’inscrit dans le cadre  du projet « Villes sûres », exécuté par le Conafed avec l’appui d’Actionaid dans la commune de Kisenso. Un projet de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles de cette partie de la ville de Kinshasa. L’objectif poursuivi est de faciliter la mobilité des filles et des femmes, leur sécurité et l’amélioration à l’accès aux services sociaux de base qui sont l’eau, l’électricité, les routes, les érosions et autres, dans cette commune. « Nous allons approcher les conducteurs et la population pour donner des conseils et des informations concernant la sécurité des femmes, des filles et des personnes vivant avec handicapes, les droits et devoirs des personnes. Aussi, distribuer des affiches et autocollants contenant le message « TO TOSA », a-t-elle dit. Des activités sont organisées dans différents sites ciblés.

Elle a en outre indiqué que cette campagne vient appuyer l’atteinte des résultats dudit projet. La réussite de ce projet nécessite les efforts de tous. C’est pourquoi, la Secrétaire Permanente du CONAFED a invité les partenaires à venir en appui pour que ce projet continue à pérenniser ses acquis étant donné que ledit projet prend fin en avril 2020.

Cette activité a été agrémentée par le ballet « Tokonda » de la commune de Ngaba.

Génie Mulobo