Projet de lutte contre les VSBG : Rencontre entre CONAFED et membres de la Synergie élargie pour évaluer les activités

Dans le cadre du projet de lutte communautaire contre les Violences Sexuelles et Basées sur le Genre (VSBG) dans les Zones de Santé Maluku I et II, le Comité National Femme et Développement (CONAFED) a tenu une réunion de la Synergie élargie aux infirmiers titulaires (IT) des aires de santé concernés, afin de se rendre compte de l’évolution des activités de sensibilisation de la population et de prise en charge des survivantes des vsbg dans la Zone de Santé Maluku II. Cette réunion s’est tenue au Bureau Central de la Zone de Santé situé à Mbankana. Le Médecin Chef de Zone de Santé, Dr Willy Mvuandulu, le Chef de Parquet de Grande Instance de Kinkole/Extension de Mbankana, Taty Mungende, les Infirmiers Titulaires, les représentants des relais communautaires et les leaders communautaires ont pris part à cette activité.

Selon le MCZS Maluku II, Dr Willy Mvuandulu, il y a deux niveaux des résultats à atteindre. Il a parlé des cas à suivre et de la réduction des cas des violences dans cette partie de la capitale après sensibilisation.

Pour sa part, le Chef de PGI de Kinkole/Mbankana a indiqué que pendant cette période de confinement, beaucoup de cas de violences sont enregistrés à Mbankana dans la Commune de Maluku. Il a insisté sur le travail en synergie et surtout la communication permanente. « Nous sommes appelés tous à dénoncer les cas de violence pour susciter la crainte de châtiment afin de réduire ce fléau », a-t-il souligné.

Il sied de signaler que le CONAFED a formé plus de 290 personnes dont les policiers/PEPVS, les responsables des églises, des relais communautaires, des couples et autres leaders communautaires dans le cadre de ce projet appuyé par Medicus Mundi Bizkaia.

L’équipe du Conafed a souhaité que la communication soit transparente pour arriver à atteindre des objectifs fixés par le projet. Elle était représentée par Rodin Muvuyu, Chargé de Programmes ; Leaticia Mazamba, Assistante au projet ; Eugène Minga Chargé de l’Administration et Finances ; et Génie Mulobo, Chargée de communication. La prochaine réunion est prévue en juin prochain.

Génie Mulobo