Avec l’appui de Femnet à travers Oxfam : 25 acteurs de la société civile formés sur le plaidoyer et « Men to Men »

Exercice sur la marche du pouvoir

Au total, 25 acteurs de la société civile, membres du Comité National Femme et Développement, CONAFED et de Faith Word in Action, FWA sont appuyés en techniques de plaidoyer du 13 au 18 décembre 2021. C'est une formation des formateurs en vue de la préparation de la campagne de plaidoyer du projet : "Réseau de femmes renforcé pour plus d'impact".

Des participants en atelier

Facilité par Mme Elisabeth Monzili, Consultante, cette activité a pour objectif de développer tous les éléments qui vont permettre à Oxfam d'organiser la campagne de plaidoyer en faveur de "Men to Men" et influencer les politiques sur les droits des femmes.

Des participants en atelier

Les participants à ces assises se disent satisfaits et promettent de restituer à la base pour atteindre les objectifs du projet.

MMe Elisabeth Monzili, Facilitatrice

Sébastien Piandji est membre du REFED Kinshasa : "la formation est très capitale du fait qu'elle renforce nos capacités dans nos activités de terrain. Car, il faut accompagner nos cibles auprès des décideurs, alors qu'il fallait avoir ou connaître les techniques, les stratégies et maîtriser le processus. Ces assises conduiront à mener de bons plaidoyers en faveur des bénéficiaires et les aideront aussi à identifier les cibles", a-t-il lancé.

Pour sa part, Mme Jeanne Nkoy de FWA estime avoir déjà une bonne compréhension sur le cycle du projet ainsi que la gestion axée sur les résultats. "Cette formation va nous aider à bien connaître le problème pour bien le traiter. Aussi, à faire un bon plaidoyer afin d'atteindre les objectifs fixés", se réjouit-elle.

Génie Mulobo